Accéder au contenu principal

Verrine caprese mousse de mozzarella, tomates et basilic




Vous aimez la salade caprese (les tomates mozzarella)? Eh bien vous allez a-do-rer ces verrines!
C'est vraiment l'idéal pour l'été, à la fois simples mais originales, elles ont tout pour plaire!
En tous cas, chez nous on les adore, particulièrement monsieur Kélou qui se nourrirait de salade caprese à tous les repas (c'est d'ailleurs, la seule chose qu'il sache faire en cuisine!!).
Oui je sais, j'aurais dû vous poster cette recette beaucoup plus tôt... mais les tomates seront encore présentes sur nos étals jusqu'en octobre, vous aurez donc tout le loisir de la réaliser encore quelques fois.
Dans le même esprit, je vous invite à tester également les verrines de tomates, brandade et tapenade, les verrines façon mexicaine ou encore pour l'apéro ou les pique-nique, le tartare de tomate au basilic ou avec des saveurs similaires à ces verrines caprese les brochettes de tomates mozzarella ou le billes de mozzarella en robe de carpaccio.

Verrine caprese mousse de mozzarella, tomates, et basilic



Ingrédients pour 6 personnes:

1 mozzarella de 250 gr environ
100 gr de crème allégée (ou pas)
1 blanc d’œuf (facultatif)
2 feuilles de gélatine ou 1/2 càc d'agar-agar
2 ou 3 tomates mûres et goûteuses mais fermes
2 belles branches de basilic ou une cuillère à soupe de pesto maison
2 càs d'huile d'olive
1 càc de vinaigre balsamique de qualité
sel, poivre

Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans un bol d'eau froide.
Égoutter la mozzarella et la couper en morceaux.
Faire chauffer la crème liquide et y ajouter soit la gélatine ramollie égouttée soit l'agar-agar.
Si on a choisi l'agar-agar faire légèrement bouillir pendant environ 2 mn en remuant.
Pour la gélatine, mélanger simplement jusqu'à complète dissolution.
Ajouter la mozzarella coupée en morceaux, saler, poivrer et mélanger pour essayer de la faire fondre.
Pour aider au mélange et apporter un peu d'air dans la préparation, mixer à l'aide d'un mixer plongeant (ou girafe) jusqu'à ce qu'il y ait quelques petites bulles.
On peut alléger et rendre plus aérienne la préparation en rajoutant délicatement un blanc d’œuf battu en neige au mélange.
Répartir le mélange dans des verrines et les placer au frais minimum une heure.
Laver les tomates, les ouvrir en deux et les épépiner.
Les découper en  dés plus ou moins gros suivant les goûts.
Les mettre dans un petit saladier.
Ciseler finement le basilic par dessus ou ajouter le pesto.
Saler, poivrer.
Ajouter le vinaigre balsamique et l'huile et mélanger délicatement.
Répartir les tomates sur la mousse de mozzarella.
Décorer avec un peu  de basilic et servir.

Les secrets de la recette:

  • Comme vous pouvez le voir dans la liste des ingrédients, je varie les façons de faire en fonction de l'humeur du jour ou de ce que j'ai das mon frigo: avec ou sans blanc d’œuf (qui apporte un côté plus mousseux et un peu moins crémeux), avec basilic ou pesto et même parfois les deux.
  • Pour renforcer les saveurs, j'utilise souvent de l'huile d'olive parfumée au basilic.
  • Parfois je parfume ma crème de mozzarella en faisant fondre un peu de parmesan dedans (pas trop juste un peu), dans ce cas inutile de saler la mousse.
  •  D'autres fois, je parfume ma mousse au basilic: 4 feuilles infusée dans la crème, le coup de mixer et basta! Dans ce cas, veillez à en mettre un peu moins avec les tomates pour que la saveur ne soit pas trop présente. Il faut que ça parfume mais que l'on sente quand même les autres saveurs de la recette.
  • Je vous déconseille de préparer ces verrines trop longtemps à l'avance. Tout du moins les tomates, qui vont rendre de l'eau et ramollir. Pas de souci pour la mousse de mozzarella mais éviter de préparer la salade de tomates au delà de 1 heure/1heure 30 avant de passer à table.
  • Vous pouvez servir en accompagnement de ces verrines des gressins comme sur les photos ou de délicieuses petites tuiles de parmesan qui sont si faciles à faire (cliquez sur le lien en rose pour accéder à la recette).
  • Généralement j'utilise des mozzarellas "burrata" dont nous sommes totalement fans à la maison (comme beaucoup de français, les italiens lui préfèrent la mozzarella di bufala). Dans ce cas, je récupère la partie crémeuse au centre que je rajoute à la mousse une fois le reste fondu avec la crème.

Commentaires

  1. Coucou, comme tu le dis l'été n'est pas fini, et je trouve les tomates meilleures en fin de saison, je me régalerais bien de cette recette! bisous!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.J'avais envie depuis longtemps de le tester chaud et un jour je me suis lancée!
J'y suis allée "au pif"comme bien souvent, et j'ai fait bonne pioche puisque mari et enfants ont adoré.

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Planteur antillais

La star des Antilles!
J'ai de tout temps adoré faire des cocktails! Le côté apprenti sorcier et potion magique sans doute 😉!

Plus jeune je faisais acheter à mes parents toutes sortes de liqueurs pour en faire pendant les vacances familiales.

Mes années passées en Guadeloupe n'ont pas atténué ma passion pour les cocktails, car quel alcool se prête mieux aux cocktails que le rhum (ne cherchez pas il n'y en a pas 😜)??

Et aux Antilles, le roi des cocktails après le punch basique rhum/sucre de canne/citron vert (Ti-punch), c'est le planteur!

Mini burgers au saumon fumé

Burgers nordiques Une recette festive pour vos buffets ou apéritifs à venir, ça vous dit ?
Eh bien je pense que ce burger revisité devrait plaire autant aux petits qu'aux grands !
La viande est remplacée par du saumon fumé, met de fêtes par excellence, et le ketchup par une délicieuse petite sauce au citron et à la ciboulette.
Avec ces mini burgers c'est la succès assuré!

Gigot de 7 heures

Patience et longueur de temps...
Ça vous rappelle quelque chose?? Oui!!! C'est bien ça ! C'est la morale de la fable de La Fontaine "Le lion et le rat", la suite de la citation étant "font plus que force ni que rage"!!
Bon je vous rassure, pas de recette à base de rat et encore moins de lion 😝!
Peut-être aurais-je dû choisir la fable "Le loup et l'agneau" pour la recette du jour, mais la morale en question -"La raison du plus fort est toujours la meilleure"- ne collait pas du tout avec la recette de gigot que je vous propose aujourd'hui...

Yaourts au lait de coco avec ou sans yaourtière

Douceur des îles Ça fait bien longtemps que je ne vous aie pas proposé de recettes de yaourts.

Ceux-ci ont été plébiscités à la maison et je vous recommande vivement de les tester!

Après les yaourts au citronaux marshmallowsà la verveinenature doux et onctueux et à la fleur d'oranger, voici à présent les yaourts au lait de coco!

Ce ne sont pas des yaourts vegan 100% au lait de coco que je vous propose, mais bien des yaourts au lait de vache parfumés au lait de coco.

D'ailleurs je ne suis pas sûre que les desserts 100% lait de coco puissent portés l'appellation "yaourt"...

Je me doute bien que bon nombre d'entre vous ne veulent même pas entendre parler de faire leurs yaourts "maison" et se demandent pourquoi je m'escrime à poster ce genre de recettes...

Mais sincèrement, vu comme c'est facile et délicieux, je continue (je vous rappelle, que je fais mes yaourts au four, donc inutile d'investir dans une yaourtière...)!

D'autant…