Accéder au contenu principal

Riz vénéré à l'ail et aux tomates confites

Black rice

Avant de vous proposer des recettes pour les fêtes de fin d'année, je voulais vous proposer cette recette que ma maman nous fait souvent l'été lorsque la tribu est réunie et qui plait vraiment à tout le monde.
Le plus difficile dans la recette sera de trouver du riz vénéré mais vous pouvez parfaitement la réaliser avec d'autres riz plus courants.
Pour ceux qui ne connaissent pas le riz vénéré, c'est un riz complet qui arbore une belle couleur noire, qui peut virer un peu au violet à la cuisson, qui a un délicieux goût de pain chaud, un petit arrière goût de noisette et une texture à la fois ferme et fondante. Bref il a tout pour plaire!
Je sais que je vous ai déjà publié il y a peu, une recette de poêlée de riz (la poêlée de riz et lentilles aux épices) mais ça fait trop longtemps que je veux partager celle-ci avec vous.
Elle sera parfaite pour accompagner un barbecue l'été mais aussi pour apporter un peu de soleil au cœur des saisons plus fraîches pour accompagner un bon filet mignon, un rôti ou un poisson, ou simplement tel quel pour compléter une soupe ou une salade pour un soir de semaine.

Riz vénéré à l'ail et aux tomates confites

Ingrédients pour 4 à 6 personnes:

400 gr de riz vénéré
125 gr de tomates confites à l'huile
2 gousses d'ail
1 oignon (de préférence rouge)
4 càs d'huile d'olive
800 gr d'eau
sel
poivre ou piment d'Espelette

Éplucher l'oignon et l'ail.
Émincer finement l'oignon et hacher l'ail.
Mettre l'huile d'olive dans une grande poêle et commencer à faire chauffer.
Une fois l'huile chaude y faire revenir un peu l'oignon.
Une fois qu'il est translucide, ajouter le riz et l'ail et bien mélanger pour nacrer* tous les grains de riz.
Ajouter l'eau et le sel.
Faire cuire environ 45 mn (à adapter en fonction des riz) en surveillant le niveau d'eau et en mélangeant régulièrement.
10 mn avant la fin de la cuisson, ajouter les tomates confites.

*nacrer: enrober tous les grains de riz d'une matière grasse chaude jusqu'à ce qu'il devienne translucide.

Les secrets de la recette:

  • Suivant le type de riz vénéré, il faudra peut-être adapter le temps de cuisson. Le mien cuit en 45 mn, mais certains cuisent beaucoup plus rapidement.
  • J'utilise des tomates confites car je n'aime pas trop les tomates séchées, mais vous pouvez parfaitement utiliser des tomates séchées réhydratées ou marinées si vous aimez ça (ma maman fait d'ailleurs sa poêlée avec des tomates séchées). Tomates cerises ou quartiers de tomates, peu importe, c'est comme vous voulez. Vous pouvez au choix les laisser telles quelles ou les ciseler finement.
  • Pour plus de saveur, vous pouvez remplacer une partie de l'huile d'olive par de l'huile dans laquelle baignent les tomates.
  • Comme je vous le disais en introduction, vous pouvez faire cette poêlée avec d'autres variétés de riz. Dans ce cas, n'oubliez pas d'adapter le temps de cuisson. Si vous devez prendre un autre riz, le riz qui se rapprochera le plus du riz vénéré au niveau de la texture est le riz long étuvé, mais vous pouvez aussi utiliser d'autres riz selon vos habitudes de consommation (certains auront besoin d'être rincés, d'autres d'une cuisson courte ou encore plus longue, etc...) .
  • Surveillez le niveau d'eau et rajoutez en petit à petit si besoin (de la chaude voire même bouillante, pour ne pas interrompre la cuisson). Suivant le riz, le type de poêle et la puissance du feu, il peut s'avérer nécessaire d'en rajouter. Et si l'eau n'est pas totalement évaporée au bout de 45 mn, augmentez la puissance et prolongez la cuisson quelques minutes jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus.
  • L'oignon est facultatif. Personnellement j'adore l'oignon dans les poêlées de riz mais il me semble que ma maman n'en met pas.
  • Parfois je rajoute un peu de thym frais, cela va parfaitement avec.
  • Vous pouvez aussi remplacer l'eau par un bouillon de légumes ou de volaille, particulièrement si vous utilisez un riz classique (long grain, basmati, etc...), la poêlée sera encore plus parfumée. Mais si vous utilisez du riz vénéré je trouve que c'est dommage car le bouillon va masquer un peu le goût subtile du riz vénéré.
  • Vous pouvez parfaitement faire ce riz à l'avance et le faire réchauffer, c'est presque encore meilleur car le riz grillotte au fond de la poêle.
  • Pour en faire un plat complet, vous pouvez rajouter quelques anneaux d'encornets, des pétoncles, des crevettes ou quelques morceaux de blanc de poulet émincés 10 mn avant la fin de la cuisson, ou encore ajouter au moment de servir quelques pétales de jambon cru ou fumé.

Commentaires

  1. j'aime beaucoup ce riz, encore faut il arriver à en trouver!!! bisous

    RépondreSupprimer
  2. Il y en a au rayon bio et au rayon produit d'Italie chez Leclerc à 3,13 € les 500 G

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Planteur antillais

La star des Antilles! J'ai de tout temps adoré faire des cocktails! Le côté apprenti sorcier et potion magique sans doute 😉!

Sapinette (liqueur de jeunes pousses de sapin)

Ça sent le sapin! Là je sens que vous allez me prendre pour une folle dingue, et vous n'aurez pas totalement tort, mais j'assume ce petit grain de folie!

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.

Sauce chien antillaise pour barbecue

Une sauce qui a du mordant !
Ah la sauce chien...

Qu'est ce que c'est que cette bête ? Qu'est ce qui se cache derrière ce nom bizarre  ???

Eh bien c'est une sauce antillaise que j'adore, bien relevée, mais pas trop, et qui agrémente à merveille toutes les grillades !

Une sauce légère, ce qui ne gâche rien, qui va avec tout et qui est donc indispensable pour l'été !

Ce n'est pas une marinade, c'est vraiment une sauce d'accompagnement.

Elle fait merveille sur un poisson grillé, une viande, des brochettes, voire même des légumes et je ne vous parle même pas du délice sur une langouste grillée au barbecue  ! Bon ça fait pas loin de 20 ans que je n'en ai pas mangé mais quel souvenir les langoustes à la sauce chien !!!!

Je parie que cette petite sauce va rapidement devenir le basique de votre été !

Alors? Prêts à décoller pour les Antilles ??? Direction la cuisine pour préparer cette petite sauce dont vous me direz des nouvelles !!!

N'hésitez pas…

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Cerises au vinaigre

Vite, vite avant la fin du temps des cerises!!!
Voici une recette aux allures un peu "vintage" mais tout à fait originale et délicieuse!

Elle sent bon les armoires à provisions des grands-mères dans lesquelles s'entassaient pots et bocaux en tout genre!

J'avais déjà fait des tomates et des griottes au vinaigre en guise de condiment, mais je dois dire que j'ai été très agréablement surprise lorsque l'on m'a offert un pot de cerises au vinaigre en me disant que ça se servait à l'apéritif (merci Alix pour cette découverte 😊).

Une recette pour l'apéro donc à grignoter comme des olives (le petit côté sucré/salé et aigre-doux est tout à fait intéressant!) ou à servir pour accompagner de la charcuterie ou de la viande froide comme des cornichons.

J'essayerais bien aussi avec du fromage à la façon des basques qui servent de la confiture de cerises noires avec le fromage de brebis!

Vraiment très facile et rapide à faire, c'est un bon moyen …