Accéder au contenu principal

Chou-fleur façon riz cantonais


Effet trompe l'oeil

C'est sur le magnifique et célèbre blog de Carine Chic Chic Chocolat, que j'ai trouvé cette idée.
J'ai tout de suite été séduite par l'idée qui m'a rappelée le délicieux chou-fleur façon risotto dont vous trouverez la recette sur le blog.
Comme à mon habitude, j'ai fait mes petits aménagements car je ne sais pas suivre une recette à la lettre. J'aime partir d'une idée qui m'inspire et me laisser guider par mes propres goûts.
J'adore ce genre de plat à la fois gourmand et léger mais je redoute toujours la réaction de ma petite troupe...
Eh bien figurez-vous que sur ce coup-ci, j'ai été mauvaise langue et je me suis mis le doigt dans l’œil!
Alors que je pensais, qu'ils ne voudraient même pas y goûter, la réaction a été plutôt positive et certains se sont même resservis!
Je pense que c'est dû au fait qu'au niveau de l'aspect, cela ressemble vraiment  au riz cantonais.
Cette nouvelle interprétation me donne envie de tester moult idées à base de riz en le remplaçant par du chou-fleur! À suivre donc...

Pour ceux qui sont définitivement fâchés avec le chou-fleur, essayez la recette du véritable riz cantonais, et pour ceux qui l'aime plus que tout ne manquez pas la recette du velouté glacé de chou-fleur coco au saumon (qui peut aussi se manger chaud), le curry de légumes et bien-sûr le chou-fleur façon risotto.

Chou-fleur façon riz cantonais

Ingrédients pour 4 personnes:

1 chou-fleur
200 gr de petits pois surgelés ou frais
120 gr de lardons allumettes ou de jambon fumé
2 œufs entiers + un peu d'eau ou de lait
2 échalotes
1 gousse d'ail
2 cm de gingembre frais ou 1/2 càc de gingembre en poudre
2 x 1 càs d'huile d'olive ou de coco
1 càc d'huile de sésame
2 càs de sauce soja (douce de préférence)
sel, poivre (de Sechuan de préférence)

Temps de préparation: 10 mn + temps de cuisson 15 mn

Battre les 2 œufs en omelette en diluant avec un peu d'eau ou de lait.
Saler et poivrer légèrement.
Dans une grande poêle, faire chauffer une cuillère à soupe d'huile.
Ajouter les œufs et laisser cuire jusqu'à ce que l'omelette soit cuite.
Une fois l'omelette cuite, la débarrasser sur une assiette ou une planche et laisser refroidir.
Nettoyer le chou-fleur, le découper en fleurettes et le mixer ou le râper pour obtenir une semoule (au Thermomix quelques coups de Turbo en faisant redescendre la chair au fond du bol entre deux).
Éplucher l'ail, les échalotes et le gingembre.
Ciseler les échalotes, hacher finement l'ail et le gingembre.
Reprendre la poêle de l'omelette sans la nettoyer.
Mettre l'huile de sésame et la deuxième cuillère à soupe d'huile de coco ou d'olive dans la poêle.
Ajouter les échalotes ciselées et les faire cuire jusqu'à ce qu'elles deviennent translucides.
Ajouter les lardons, l'ail et le gingembre et poursuivre la cuisson une minute avant d'ajouter le chou-fleur mixé.
Poursuivre la cuisson 2 ou 3 minutes en mélangeant pour bien mélanger les parfums.
Ajouter les petits pois, saler légèrement, poivrer, mélanger et cuire à couvert environ 5 mn en mélangeant à mi cuisson.
Goûter pour vérifier la cuisson en veillant à ce que le chou-fleur soit encore ferme et au besoin poursuivre un peu la cuisson.
Couper l'omelette en tout petits morceaux.
En fin de cuisson, ajouter l'omelette en morceaux et assaisonner avec la sauce soja.

Les secrets de la recette:

  • La recette initiale était faite avec de la sauce Nuoc-Man mais j'ai trouvé que c'était beaucoup trop fort en goût de poisson (peut-être la marque utilisée...), mais si vous aimez ça, vous pouvez remplacer la sauce soja par du Nuoc-Man.
  • La recette initiale ne comportait ni ail, ni gingembre, ni échalote, ni huile de sésame mais pour moi ces 4 ingrédients sont indispensables pour une saveur asiatique. Pour un plat plus "passe-partout", vous pouvez donc les remplacer simplement par un oignon et votre huile de cuisson habituelle.
  • Attention à ne pas mixer la chair de chou-fleur trop fort pour éviter d'obtenir de la bouillie. Avec le Thermomix, j'ai eu besoin de 3 coups de Turbo de 1 sec en faisant redescendre la chair vers les couteaux entre chaque. Si vous avez peur de faire de la bouillie ou que vous n'êtes pas équipé d'un robot cuiseur type Thermomix, râpez le avec une râpe à gros trous ou une mandoline mais ce sera plus long.
  • Vous pouvez au choix utiliser des lardons allumettes fumés ou non, ou bien pour plus de légèreté des allumettes de jambon ou de bacon fumé ou encore du râpé de lardons que je trouve en marque Carrefour (c'est ce que j'ai utilisé sur les photos).
  • Pour plus de gourmandise vous pouvez parsemer au moment de servir de graines de sésame torréfiées, de la ciboulette ciselée et (ou) si vous aimez ça d'un peu de coriandre fraîche ciselée.
  • J'ai mise des baguettes sur les photos pour "faire joli" mais pas facile de manger ce plat avec des baquettes à moins d'être un expert 😉.

Commentaires

  1. parfait, merci de l'idée, que conseilles tu pour en faire un plat végétarien ? que mettre à la place des lardons ?, des amandes ? ou un autre légume en dés ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais envie de te dire carotte et champignons parce qu'hier j'ai fait une poêlée avec un reste de riz, des petits pois, 2 carottes pas bien jolies que j'ai râpées et quelques champignons émincés et c'était très bon!

      Supprimer

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

Poêlée de chou chinois et carotte à l'asiatique À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!

Quenelles au comté

Quenelles au comté Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même...

Gigot de 7 heures

Gigot de 7 heures Patience et longueur de temps... Ça vous rappelle quelque chose?? Oui!!! C'est bien ça ! C'est la morale de la fable de La Fontaine "Le lion et le rat", la suite de la citation étant "font plus que force ni que rage"!! Bon je vous rassure, pas de recette à base de rat et encore moins de lion 😝!

Mini burgers au saumon fumé

Mini burgers au saumon fumé Burgers nordiques Une recette festive pour vos buffets ou apéritifs à venir, ça vous dit ?

Olives maison

Olives maison Éloge à la lenteur Voilà plusieurs années que je veux vous poster cette recette et chaque année je m'y prends trop tard... Je ramasse souvent mes olives en décembre et à cette période j'ai bien d'autres recettes à vous poster que celle-ci...  Je me décide donc un peu plus tôt cette année! Je ne sais pas si vous avez déjà envisagé de faire vos propres olives maison, mais c'est tellement facile à faire et délicieux qu'il faut absolument que vous testiez! Même ceux qui n'ont pas d'olivier dans leur jardin ou sur leur balcon peuvent se lancer car on en trouve à présent des fraîches chez les primeurs. La seule contrainte c'est qu'il faut être un tout petit peu patient...

Filet mignon séché

Charcuterie maison Filet mignon séché aux épices grillés Voilà une recette qui pourrait bien devenir le hit de vos apéros de l'été! Je suis sûre que vous n'avez jamais envisager de vous lancer dans la charcuterie maison. Et pourtant c'est si facile qu'il serait vraiment dommage de ne pas essayer!