Accéder au contenu principal

Gâteau au thé Earl Grey et citron bergamote


Tea-time is coming...

La bergamote qui parfume si délicieusement le thé Earl Grey est une saveur très raffinée dont je suis fan!
C'est une variété d'agrumes aux notes florales dont on utilise uniquement le zeste (cf article sur les agrumes), il peut être remplacé par les citrons Beldi dont la saveur se rapproche et que l'on trouve plus fréquemment (dans les magasins bios normalement on trouve les deux), mais dans ce cake, vous pouvez parfaitement les remplacer aussi par des citrons jaunes classiques.
J'aime tellement cette saveur que je vous avais d'ailleurs déjà proposé une recette à base de thé Earl Grey avec ces délicieux sablés au thé au citron et une recette à base de citron bergamote (Beldi) avec cette étonnante petite mousse au citron bergamote.
Alors? Ready for the Tea Time?

Gâteau au thé Earl Grey et citron bergamote

Ingrédients:

250 gr de farine
150 gr de sucre en poudre
3 œufs
20 cl de lait
50 gr de beurre + un peu pour le moule
2 càs de thé Earl Grey
2 bergamotes ou 2 citrons Beldi (ou à défaut 2 citrons jaunes)
1 càc de bicarbonate de soude (ou à défaut de levure chimique)

Allumer le four à 180°.
Laver les bergamotes ou les citrons sous l'eau chaude et râper finement leur zeste.
Faire chauffer le lait et y mettre à infuser le thé à couvert.
Faire fondre le beurre.
Dans un saladier mélanger le sucre avec les zestes.
Ajouter le beurre fondu et mélanger de nouveau.
Ajouter les œufs et battre le mélange jusqu'à ce que le sucre ait fondu (qu'il n'y ait plus de grains visibles).
Verser la farine et le bicarbonate et mélanger.
Filtrer le lait et le verser doucement sur la pâte tout en mélangeant afin qu'il n'y ait pas de grumeaux.
Verser la pâte dans un moule beurré et enfourner pour 45 mn.
À la sortie du four, laisser tiédir avant de démouler.

Les secrets de la recette:

  • Utilisez un thé Earl Grey de qualité. La réussite du gâteau en dépendra. Me concernant je suis une inconditionnel du Palais des thés. Vous pouvez utiliser chez eux le thé des Lords, le Blue of London ou le Green of London. Le thé des moines, qui n'est pas un Earl Grey, ira également très bien dans cette recette. Profitez-en pour lire mon article sur le thé 😉.
  • Attention à ne pas faire bouillir le lait. Il faut qu'il soit à une température juste avant frémissement afin de ne pas "brûler" le thé pendant qu'il infuse.
  • Utilisez des citrons bios dans la mesure où vous utiliserez leur zeste dans lequel pourrait se concentrer tous les pesticides si vous en utilisez des conventionnels. 
  • Essayez de ne prélever vraiment que le zeste et pas le ziste (la peau blanche qui se trouve juste sous le zeste et qui est très amère). Vous y arriverez normalement sans problème si vous êtes bien équipés. Les râpes Microplane sont parfaites pour cela.
  • Si vous ne trouvez ni bergamote ni citron Beldi (généralement on en trouve dans les magasins bios ou les primeurs un peu haut de gamme ou moyen-orientaux), vous pouvez utiliser les zestes d'un citron jaune et ajouter 2 ou 3 gouttes d'huile essentielle de bergamote pour donner la saveur ou bien remplacer par le zeste de 2 citrons jaunes classiques.
  • Vous pouvez utilisez un moule classique ou un moule à cake pour faire ce gâteau. C'est comme vous voulez.
  • On peut choisir de faire un glaçage pour donner un bel aspect au gâteau et renforcer les saveurs citronnées et de bergamote. Ce n'est pas obligatoire car le gâteau est déjà délicieux ainsi mais je l'ai déjà fait et c'était pas mal aussi. Pour ce faire mixez finement une cuillère de thé Earl Grey, pressez le jus d'un citron. Dans un bol, mélangez le jus de citron avec du sucre glace jusqu'à obtention de la texture désirée (moi je prèfere quand le glaçage est léger, pas trop sucré et donc plus transparent que blanc, mais je reconnais que c'est beaucoup moins joli, à vous de voir donc), ajoutez la poudre de thé et mélanger de nouveau. Glacez le gâteau avec ce mélange et laissez totalement refroidir avant de servir.
  • On peut rajouter dans le gâteau des morceaux de citron confit.

Commentaires

  1. j'adore ce thé alors forcement j'adore ton gâteau!!! bisous

    RépondreSupprimer
  2. La bergamote ....je kiffe !! il faut vraiment que je me mette à la pâtisserie ;) merci Kélou bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux t'y mettre! Ce n'est pas de la pâtisserie de haute volée là ;-) ! Biz

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou ! C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même... Il y a quelques temps, j'ai découvert dans la gamme des quenelles Malartre, des mini-quenelles au comté absolument délicieuses.
Comme je n'arrive plus à les trouver j'ai décidé de "bricoler" une recette pour essayer de m'approcher au plus près de ce que j'avais goûté et apprécié et voilà le résultat!

Pain cocotte à l'épeautre et aux 5 graines

Ça croustille sur les papilles! Je ne vous propose pas très souvent des recettes de boulange...
Pourtant c'est une cuisine très amusante à faire, un peu magique et au final assez facile quand on a trouvé la bonne technique.

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, lorsque j'achetais du chou chinois (pas facile à dire pour les palais chatouilleux), je me cantonais (non pas le riz... Même si, certes, ce serait de circonstance !!!) à faire ma salade de chou chinois au poulet et au sésame que nous aimons beaucoup à la maison.

Polenta crémeuse

Douceur italienne Connaissez-vous la polenta?
C'est une semoule fine de maïs dont les italiens sont très friands.
Ça peut tout aussi bien être délicieux que très moyen si elle n'est pas bien cuisinée. On peut la préparer en  différentes textures qui va du plus ou moins liquide, au plus ou moins ferme. Personnellement je l'aime soit en bâtonnets revenus à la poêle dans du beurre, soit comme je vous la propose aujourd'hui en polenta crémeuse.
C'est un accompagnement parfait pour une viande en sauce, un rôti ou toute autre viande et peut même compléter une soupe lors d'un soir de semaine automnal ou hivernal en guise de plat principal, servie seule quand elle est bien préparée, ou accompagnée d'une bonne tranche de jambon de pays.

Fromages blancs faisselles maison

Mes petites expériences Je profite d'une petite accalmie dans la consultation du blog pour publier une recette qui, j'en ai conscience, ne s'adresse certainement pas à un large lectorat.
Eh oui, de nos jours, quel hurluberlu autre que moi va se lancer dans la confection de faisselles maison??
Ça me permet ainsi de compléter mon petit carnet de recettes perso, une des raisons pour lesquelles j'ai créé ce blog.
Et puis, qui sait... Peut-être existe-t-il d'autres hurluberlus parmi mes lecteurs 😉...

Yaourts au lait de coco avec ou sans yaourtière

Douceur des îles Ça fait bien longtemps que je ne vous aie pas proposé de recettes de yaourts.
Ceux-ci ont été plébiscités à la maison et je vous recommande vivement de les tester!