Accéder au contenu principal

Sirop de rhubarbe anti-gaspi

Obsession valorisation des déchets

Encore une recette anti-gaspi, préparée avec des éléments que l'on jette habituellement, et cette fois-ci c'est avec les épluchures de rhubarbe que je vous propose de réaliser un délicieux sirop de rhubarbe.
Ce sirop peut se boire de façon classique dilué dans un verre d'eau (avec de l'eau bien fraîche et des glaçons c'est très désaltérant!) mais il peut aussi servir pour parfumer une salade de fruit, sucrer un laitage ou pourquoi pas servir de topping sur une panna cotta.
N'ayez crainte, même si vos enfants n'aiment pas trop la rhubarbe la trouvant trop acide, ce sirop devrait malgré tout leur plaire et accompagner parfaitement leur goûter.
D'ailleurs souvent le rhubarbe passe beaucoup mieux lorsqu'elle est cuisinée de façon gourmande (autrement qu'en compote classique).
Par exemple, chez moi, à part moi, tout le monde détestent la rhubarbe (à part moi), mais curieusement la tarte à la rhubarbe et aux fraises est leur préférée, allez comprendre...
Si vous leur faites aussi les verrines façon tarte fraise-rhubarbe, je suis sûre aussi que ça passera tout seul 😉.
Je vous posterai prochainement une autre recette de gâteau à la rhubarbe qui devrait passer aussi comme une lettre à la poste!
Alors? Prêts à réfléchir à deux fois avant de jeter vos épluchures?

Sirop de rhubarbe anti-gaspi

Ingrédients pour 1 litre:

100 gr d'épluchures de rhubarbe
1 litre d'eau
1 citron
600 à 800 gr de sucre en poudre
un bâton de vanille (facultatif)

Bien laver les tiges de rhubarbe.
Éplucher la rhubarbe et garder la chair pour une autre recette.
Presser le jus du citron.
Mettre les épluchures dans une casserole avec l'eau, le jus de citron et éventuellement la vanille et porter à ébullition.
Laisser cuire une dizaine de minutes.
Au bout de 10 mn, couper le feu et faire égoutter les épluchures dans un tamis ou une passoire fine au dessus d'une autre casserole ou dans un saladier.
Bien presser avec le dos d'une cuillère pour extraire un maximum de parfum.
Ajouter le sucre et remettre à cuire pendant une dizaine de minutes.
Verser encore chaud dans une bouteille si possible préalablement stérilisée.
Boucher tout de suite et attendre complet refroidissement avant de consommer.

Les secrets de la recette:

  • Adaptez le sucre en fonction de vos goûts. Normalement les sirops classiques sont sucrés au tant pour tant (même poids de jus que de sucre). Pour moi c'est un peu trop sucré et je préfère baisser un peu la quantité. Après la première cuisson, j'ai récupéré 820 gr de liquide et j'ai sucré avec 700 gr de sucre. Attention toutefois à ne pas trop supprimer de sucre sinon votre sirop sera très très liquide et ne se conservera vraiment pas longtemps.
  • Je fais ce sirop avec de la rhubarbe non traitée de mon jardin. Si vous n'en avez pas dans votre jardin, assurez vous qu'elle soit bio ou non traitée.
  • Si votre bouteille était stérilisée et que vous avez clôt votre bouteille alors que le sirop était encore bouillant et qu'il ne restait quasiment presque plus d'air en haut de la bouteille, vous ne devriez avoir aucun souci de conservation mais par sécurité, si vous avez de la place dans votre sirop, conservez-le au frais.
  • Vous pouvez aussi faire cette recette avec des vrais morceaux de rhubarbe entiers. Plus vous mettrez d'épluchures ou de chair, plus le sirop sera parfumé.
  • Pour varier les plaisirs vous pouvez essayer avec ou sans vanille, ou parfumer avec une bande de zeste d'orange ou de citron ou encore ajouter une poignée de fraises ou de framboises lors de la première partie de cuisson.
  • Dans le même esprit, je fais aussi du sirop d'ananas et de coing, mais du moment que l'on utilise des aliments bio, on peut valoriser ainsi les épluchures de fruits à l'infini!

Commentaires

  1. Super idée pour utiliser les épluchures de rhubarbe après la belle tarte que je leur ai faite à midi ! Merci Kélou ! Le sirop est en cours....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il régalera ta petite troupe ;-) ! Bisous

      Supprimer
  2. Merci pour cette délicieuse recette 😊. Combien de temps peut on conserver le sirop? (J'avais beaucoup d'épluchures, j'en ai 3 bouteilles) Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normalement le sirop se conserve environ un an, mais comme je l’ai dit dans les secrets je préfère le conserver au frais (j’ai la chance d’avoir 2 frigos) car contrairement aux sirops industriels il est peu sucré et sans conservateurs, la propreté des bouteilles (d’où la stérilisation) compte aussi dans la conservation. À voir donc.

      Supprimer

Publier un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ou une suggestion, ça me donne du cœur à l'ouvrage et c'est une façon pour vous de m'encourager à continuer !
Par avance merci ! C'est l'essence qui me fait avancer et sans essence le moteur cale...

En ce moment vous aimez:

Poêlée de chou chinois et carottes à l'asiatique

À (la) poêle les carottes et le chou !!! Voilà une sympathique petite poêlée que je ne pensais pas pouvoir faire avaler à mes enfants et qui a pourtant remporté un vif succès!

Gigot de 7 heures

Patience et longueur de temps... Ça vous rappelle quelque chose?? Oui!!! C'est bien ça ! C'est la morale de la fable de La Fontaine "Le lion et le rat", la suite de la citation étant "font plus que force ni que rage"!!
Bon je vous rassure, pas de recette à base de rat et encore moins de lion 😝!

Quenelles au comté

Spécialité lyonnaise version Kélou !
C'est une recette que je voulais tester depuis très longtemps. En mauvaise lyonnaise que je suis,  je n'avais encore jamais essayé de faire des quenelles moi même...

Mini burgers au saumon fumé

Burgers nordiques Une recette festive pour vos buffets ou apéritifs à venir, ça vous dit ?

Filet mignon séché

Charcuterie maison
Voilà une recette qui pourrait bien devenir le hit de vos apéros de l'été!

Je suis sûre que vous n'avez jamais envisager de vous lancer dans la charcuterie maison.

Et pourtant c'est si facile qu'il serait vraiment dommage de ne pas essayer!

Planteur antillais

La star des Antilles! J'ai de tout temps adoré faire des cocktails! Le côté apprenti sorcier et potion magique sans doute 😉!